Membres de la famille des Rosacées
Alisier de Fontainebleau |  Alisier torminal |  Aubépine à deux styles |  Aubépine monogyne |  Cerisier à grappes |  Cerisier de Sainte-Lucie |  Cerisier tardif |  Cormier |  Eglantier |  Laurier cerise |  Merisier |  Néflier commun |  Pommier sauvage |  Prunellier |  Sorbier des oiseaux | 

Néflier commun
Mespilus germanica

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Rosacées arbuste à feuillage caduc 100 à 150 ans 3 à 6 m. dressé Bois, forêt Eurasiatique hermaphrodite avril à juin
plan large

Reconnaissance

Le néflier est un petit arbre (arbuste) épineux qui pousse en sous-bois. Il a des fleurs blanches assez grandes (2 à 3 cm de diamètre) à 5 pétales (photo 2). Le fruit (nèfle) est comestible. Il est rond, gros(2 à 3 cm) marron, terminé par les longues pointes du calice (photo 3). Le néflier a des feuilles (photo 1) longues (5 à 12 cm), elliptiques, alternes, faiblement dentées et surtout très douces au toucher. Sa face inférieure est duveteuse.

Usages

Les nèfles se mangent blettes (après le gel). Ce fruit serait cultivé depuis longtemps en Asie mineur et il aurait été apporté en Europe par les romains. Le néflier est cité dans le fameux capitulaire de Villis (8ème siècle). Si vous aimez la marche sachez que le bâton de marche du pays basque appelé: makhila était traditionnellement fabriqué en néflier.

Risque de confusion:
A priori pas de confusion possible ou alors par le nom avec le néflier du Japon.

Haut de page