Membres de la famille des Rosacées
Alisier de Fontainebleau |  Alisier torminal |  Aubépine à deux styles |  Aubépine monogyne |  Cerisier à grappes |  Cerisier de Sainte-Lucie |  Cerisier tardif |  Cormier |  Eglantier |  Laurier cerise |  Merisier |  Néflier commun |  Pommier sauvage |  Prunellier |  Sorbier des oiseaux | 

Laurier cerise
Prunus laurocerasus

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Rosacées arbuste à feuillage persistant 40 à 50 ans 3 à 6 m. dressé Haie Eurasiatique hermaphrodite avril à mai
plan large

Reconnaissance

Le laurier cerise est un petit arbre, toxique avec de grandes feuilles vertes luisantes et persistantes (photo 1), présence de glandes au revers de la feuille le long de la nervure principale. Il est souvent utilisé pour faire des haies hautes, brisant la vue grâce à son feuillage toujours vert. Il a des fleurs blanches disposées en grappes compactes (photo 2). Ses fruits ressemblent à de petites cerises (photo 3), mais ils sont toxiques.

Usages

Il est souvent utilisé pour faire des haies hautes, brisant la vue grâce à son feuillage toujours vert.

Risque de confusion:
Ses feuilles (toxiques) peuvent se confondre avec celles du laurier sauce (comestible) et ses fruits avec ceux cerisier à grappes (Prunus padus) ou du cerisier tardif (Prunus serotina).

Haut de page