Membres de la famille des Taxodiacées
Cryptoméria du Japon |  Cyprès chauve |  Métaséquoia |  Séquoia géant |  Séquoia toujours vert | 

Cyprès chauve
Taxodium distichum

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Taxodiacées conifère à feuillage caduc plus de mille ans 30 à 40 m. dressé Bord d'eau USA Sud Est hermaphrodite avril à mai
plan large

Reconnaissance

Le cyprès chauve est un grand conifère semblant sortir tout droit de la préhistoire. Il pousse à l'état naturel dans les marais du Sud-Est des États-Unis. Le cyprès chauve est chez nous planté au bord de l'eau comme arbre ornemental et il l'est vraiment, tant il est majestueux. Il a de nombreuses racines (pneumatophores) qui émergent de façon curieuse du sol comme de petites sculptures ( regardez la photo 4). Ce conifère a la particularité de devenir roux (photo 2) en automne et de perdre ses aiguilles, d'où son nom de Cyprès chauve. Ses aiguilles (photo 1) sont petites et molles. (A noter, dans la nouvelle classification il est mis dans une autre famille: les cupressacées.)

Usages

Chez nous on utilise cet arbre majestueux comme arbre décoratif. Aux USA il est réputé à cause de l'imputrescibilité de son bois, on lui a même donné le nom de "wood éternal" le bois éternel c'est tout dire. Il est l'arbre symbole de la Louisiane.

Risque de confusion:
Éventuellement avec un séquoia sempervirens ou bien jeune avec un mélèze qui perd également ses aiguilles (mais qui sont groupées comme celles du cèdre en faisceau).

Haut de page