Membres de la famille des Cupressacées
Calocèdre |  Cyprès commun |  Cyprès de l'Arizona |  Cyprès de Lambert |  Cyprès de Lawson |  Genévrier commun |  Genevrier de Virginie |  Genévrier oxycèdre |  Hiba |  Sapin de Chine |  Thuya de Chine |  Thuya géant | 

Genevrier de Virginie
Juniperus virginiana

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Cupressacées conifère à feuillage persistant plus de 500 4 à 20 m. dressé Parc et jardin Amérique du Nord, USA monoïque inconnue
plan large

Reconnaissance

Le genévrier de Virginie est un conifère qui peut vivre très vieux, presque huit cents ans dans son pays d’origine les USA. Il a des feuilles de deux types, quand il est jeune ce sont des aiguilles et plus âgé ce sont des écailles. Ses faux fruits (cônes coalescents) ressemblent à ceux de notre genévrier, ils sont mangés et dispersés par les oiseaux. C'est une plante pionnière comme notre genévrier commun, ce qui signifie qu'en milieu ouvert il va coloniser le milieu. D'ailleurs, il est considéré comme une espèce envahissante aux USA.

Usages

Son bois est odorant, de couleur rouge, léger et très résistant. il a servi aux indiens pour faire des arcs. Les "baies" ont été utilisées pour aromatiser le gin. Les colons français ont nommé la capitale de la Louisiane: Bâton rouge à cause de son bois. Il sert de "sapin" de Noël dans le Missouri. Pour ceux qui veulent le planter c'est un arbre à croissance lente et qui a une préférence pour les sols calcaires, il est résistant au froid et au chaud. Attention le contact avec ses aiguilles ou son bois peut provoquer chez certains une allergie.

Risque de confusion:
avec d'autres genévriers.

Haut de page