Membres de la famille des Pinacées
Cèdre de Chypre |  Cèdre de l'Atlas |  Cèdre de l'Himalaya |  Cèdre du Liban |  Epicéa commun |  Epicea de Sitka |  Mélèze d'Europe |  Pin à une aiguille |  Pin d'Alep |  Pin de Coulter |  Pin de l'Himalaya |  Pin de Monterey |  Pin de Weymouth |  Pin maritime |  Pin Napoléon |  Pin noir d'Autriche |  Pin parasol |  Pin sylvestre |  Sapin de Douglas |  Sapin pectiné |  Tsuga de l'Ouest | 

Pin parasol
Pinus pinea

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Pinacées conifère à feuillage persistant 200 à 250 ans 15 à 25 m. dressé Bord de mer Méditerranée monoïque avril mai
plan large

Reconnaissance

Le pin parasol est un arbre méditerranéen très gracieux, dont le large houppier donne une ombre appréciable en été. Il est facilement reconnaissable grâce à son port étalé très caractéristique, en forme de... parasol (voir le plan large). Ses aiguilles sont souples, longues (environ 10 à 20 cm) et vrillées. Elles sont disposées par deux. Le pin parasol est appelé aussi pin pignon, du fait de ses graines comestibles: les pignons. Ses cônes sont généralement assez gros et sont presque aussi larges (10cm) que longs (15cm).

Usages

Le pin parasol est cultivé depuis l'antiquité. On l’utilise pour ses graines comestibles, les pignons. Les pignons de pin sont utilisés en pâtisserie sous forme de boule ou bien dans des salades. Son bois sert pour la menuiserie ou pour faire des charpentes. Il sert aussi comme arbre d'ornement. Enfin le pin parasol porte bien son nom, car sa forme très caractéristique apporte une ombre appréciable en pays chaud.

Risque de confusion:
Avec d'autres pins, mais son port permet de l'identifier assez facilement.

Haut de page