Membres de la famille des Pinacées
Cèdre de Chypre |  Cèdre de l'Atlas |  Cèdre de l'Himalaya |  Cèdre du Liban |  Epicéa commun |  Epicea de Sitka |  Mélèze d'Europe |  Pin à une aiguille |  Pin d'Alep |  Pin de Coulter |  Pin de l'Himalaya |  Pin de Monterey |  Pin de Weymouth |  Pin maritime |  Pin Napoléon |  Pin noir d'Autriche |  Pin parasol |  Pin sylvestre |  Sapin de Douglas |  Sapin pectiné |  Tsuga de l'Ouest | 

Pin à une aiguille
Pinus monophylla

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Pinacées conifère à feuillage persistant plus de 100 10 à 20 m. dressé Parc et jardin USA, Nevada, Utah, Mexique monoïque juin
plan large

Reconnaissance

Le pin à une aiguille n'a, comme son nom l'indique, qu'une seule aiguille, ce qui en fait une rareté car les autres pins ont tous des aiguilles disposées par deux, trois, voir cinq. Donc ce pin est assez facile à identifier grâce à ses aiguilles. Elles sont isolées, courtes et arrondies. Dans son habitat d'origine, les USA, le pin à une aiguille est une espèce qui pousse plutôt en altitude (étage collinéen à montagnard) et dans les zones désertiques (il résiste bien à la sècheresse).

Usages

Ses graines sont comestibles. Cette espèce Nord américaine était très importante pour les indiens qui mangeaient ses graines et utilisaient son bois. C'est l'arbre officiel du Nevada. A noter pendant la conquête de l'Ouest et surtout pendant la construction du chemin de fer, il a été massivement détruit pour faire du charbon de bois, privant ainsi les indiens d'une ressource alimentaire importante. Chez nous on peut le trouver dans les parcs, mais il n'est pas fréquent.

Risque de confusion:
Aucun. C'est à priori, le seul pin à une aiguille.

Haut de page