Membres de la famille des Rosacées
Alisier de Fontainebleau |  Alisier torminal |  Aubépine à deux styles |  Aubépine monogyne |  Cerisier à grappes |  Cerisier de Sainte-Lucie |  Cerisier tardif |  Cormier |  Eglantier |  Laurier cerise |  Merisier |  Néflier commun |  Pommier sauvage |  Prunellier |  Sorbier des oiseaux | 

Alisier de Fontainebleau
Sorbus latifolia

Famille Type Age Taille Port Milieu Origine Sexualité Floraison
Rosacées arbuste à feuillage caduc plus de 100 5 à 15 m. dressé Bois, forêt Europe, hermaphrodite mai
plan large

Reconnaissance

Pas fréquent ce petit arbre: l'alisier de Fontainebleau, fait assez rare, il est endémique de France et plus exactement (vous l'aviez deviné!) de la forêt de Fontainebleau. Il a des feuilles simples, dentées et larges (d'ailleurs dans son nom scientifique, latifolia veut dire à feuille large ) (voir la photo 1). Le revers de sa feuille est blanchâtre (voir la photo 4). Son fruit est petit rond et brun. L'alisier de Fontainebleau est considéré comme un hybride entre l'alisier torminal et l'alisier blanc.

Usages

Ses fruits sont comestibles et étaient vendus autrefois sur les marchés de Fontainebleau. Mais cet arbre est rare et protégé, il vaut mieux laisser ses fruits dans la nature pour qu'il puisse se reproduire.

Risque de confusion:
avec l'alisier blanc (feuille ovale à revers blanc) et l'alisier torminal (feuille découpée, avec des pointes et à revers vert).

Haut de page